Webmail : Pour les membres
fayulu_martin

Actualités

Martin Fayulu, Candidat Commun De L’opposition

Signature de l’accord politique des forces de l’opposition et création d’une coalition, dénommée « Lamuka » Organisation imminente d’un meeting populaire à Kinshasa Enfin, une fumée blanche est sortie dimanche soir des discussions de l’Opposition à Genève, en Suisse. Le candidat commun est là. Il s’appelle Martin Fayulu Madidi, président de l’ECiDé et de la Dynamique de
[Lire la suite...]

Le Centre d’Etudes et de Formation Populaires pour les Droits de l’Homme, le CEFOP/DH, est une Organisation Non Gouvernementale des Droits de l’Homme de Droit Congolais. Il a la personnalité juridique aux termes de l’arrêté ministériel n° 183/CAB/MIN/J &DH/2008 du 23 octobre 2008 du Ministre de la Justice et Droits Humains. Son siège social est établi à Mbuji-Mayi, dans la Province du Kasaï Oriental en République Démocratique du Congo. Il a été créé le 14 novembre 1994 et œuvre principalement dans deux domaines : les Droits de l’Homme et l’Education Civique.
Au travers du volet « Droits de l’Homme », le CEFOP/DH assure le monitoring quotidien de la situation des droits de l’homme (observation, enquêtes, plaidoyers, assistance juridique,…), organise le renforcement des capacités de différents groupes cibles (organes de presse, organisations de la Société Civile, organisations paysannes, etc.) en droits de l’homme en partenariat avec plusieurs partenaires tant internationaux que nationaux.
Son volet « Education Civique » vise l’éducation de la population à la citoyenneté responsable, car « sans conscience critique et politique du peuple, sans leaders politiques issus de la base, la démocratie ne sera pas possible en République Démocratique du Congo ».

Rapports

RAPPORT PARTIEL DE MONITORING SUR LA MANIFESTATION PUBLIQUE DU 21 JANVIER 2018 DANS LA VILLE DE KINSHASA ORGANISE PAR LE CLC

A la  date  du 21 janvier  2018, le CLC  (Comité  Laïc  de Coordination ),  une  organisation  des intellectuels  catholiques  congolais , a appelé les chrétiens  à une  seconde  marche  pacifique  pour réclamer  la  mise en  oeuvre   effective  et intégrale   de l’accord  de la  St  Sylvestre . Cliquer pour télécharger le Rapport manifestation 01 2018  
[Lire la suite...]

102373b13ba17feef68a701d16d578 Kasaï : une crise symptomatique des maux congolais ?

Au Kasaï, ce sont plus d’1,5 million de personnes qui ont dû fuir la violence en se cachant dans la brousse et plus de 35 000 autres qui sont allées trouver refuge en Angola voisin. Ces importants mouvements de population sont le fruit d’une crise qui sévit dans la région depuis août 2016. La Belgique,
[Lire la suite...]

carte_kasai-oriental Les personnes en détention en péril au Kasaï Oriental !

A chaque jour suffit sa peine. Le nôtre a découvert la scandaleuse inégalité des peuples et est témoin de plusieurs violations des droits de la personne humaine. Alors que l’on pensait qu’avec la ratification et la publication dans le journal officiel de la RDC des instruments juridiques internationaux et régionaux de protection des droits de
[Lire la suite...]

Communiqués

Détention, mauvais traitements et accusations contre le défenseur des droits humains Elias Bizimungu

Le 24 juillet 2018, Elias Bizimungu Rwaramba a comparu devant le Tribunal de Grande Instance de Goma. Il est accusé de trouble à l’ordre public dans le cadre d’une manifestation pacifique, qu’il a aidé à organiser. Sa prochaine audience a été fixée au 2 août 2018. Elias Bizimungu Rwaramba est un défenseur des droits humains
[Lire la suite...]

Articles et Etudes

LE PROCESSUS ELECTORAL

Dans la vie courante, toutes  les personnes en générale et les Est Kasaïens en particulier sont sommés de faire un choix de leurs goût ou même des personne qu’ils voudraient voir représenter. Ces critères dépendent des personnes elles-mêmes, des organisations auxquelles elles appartiennent ou des circonstances dans lesquelles s’opèrent le choix. Dans les Universités, les
[Lire la suite...]

Plaidoyers

UN-Conseil-de-Securite Lettre de la Société Civiele de la RDC au Conseil de Sécurité

140 organisations de la société civile de la République Démocratique du Congo, ont écrit et envoyé une lettre au Conseil de sécurité pour dénoncer le soutien du Rwanda au M23. Ce groupe armé, constitué de la mutinerie de quelques éléments des Fardc, issus du Cndp, fait la guerre à l’armée loyaliste. La société civile recommande
[Lire la suite...]