Webmail : Pour les membres

Tension à l’Unikin : Des agents de sécurité en civil armés de Kalachnikov répriment les étudiants

jan 26th, 2018 | By | Category: Actualités

image: https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2018/01/unikin.jpg?resize=710%2C400&ssl=1

Pour mater la révolte des étudiants de l’Université de Kinshasa relative à la hausse des frais académiques, le gouvernement recourt à des procédés peu orthodoxes.
Ses forces de sécurité, en grand nombre et lourdement armées, ont investi le campus universitaire depuis hier mercredi.
Le plus choquant dans cette répression c’est le fait que certains agents de l’ordre, armés de kalachnikov – une arme de guerre-, ne portent pas d’uniformes distinctives. Ils sont habillés en civil.
Une vidéo parvenue à 7/7 montre un agent de sécurité en civil en train de poursuivre un étudiant qui a trébuché devant le bâtiment administratif de l’Unikin.
Démasqué par les étudiants qui filmaient au loin la scène, le faux civil n’a pas hésité à braquer son arme en direction des étudiants inoffensifs.
Il n’était pas seul, un autre agent de sécurité en civil était à ses côtés lorsqu’il s’est rué sur le pauvre étudiant.

image: https://i2.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2018/01/vlcsnap-2018-01-25-16h14m06s686.png?resize=750%2C422&ssl=1

Les autorités de Kinshasa n’hésitent plus à encagouler leurs forces de sécurité lors des répressions de manifestations publiques.
Cela est une stratégie pour compliquer les enquêtes en cas de bavures, qui sont de plus en plus récurrentes, estime un défenseur des droits humains contacté par 7/7.
Pour rappel, les étudiants de l’ex Lovanium manifestent depuis mercredi pour protester contre la hausse des frais académiques.
Pour les paiements de divers frais fixés en dollars américains, c’est le taux de 1600 francs congolais qui leur est appliqué au lieu du taux de 960 Fc quand ils paient en franc congolais.

 

 

Malgré les appels au calme du ministre de tutelle, la situation demeure tendue et chaotique à la « Colline inspirée » (Unikin, ndlr).
Zabulon Kafubu

En savoir plus sur https://7sur7.cd/new/2018/01/tension-a-lunikin-des-agents-de-securite-en-civil-armes-de-kalachnikov-repriment-les-etudiants/#l0rkwIMoPWxO7sBu.99

Leave a Comment