Webmail : Pour les membres

Enfin…, après 43 jours d’injustice, le Droit triomphe sur les politiques

Fév 4th, 2017 | By | Category: Actualités, Communiqués

Le Centre d’Etudes et de Formation Populaire pour les Droits de l’Homme  en sigle CEFOP/DH salue avec  satisfaction le triomphe du droit sur les politiques dans l’affaire opposant le Ministère public contre Jean-Paul MUALABA BIAYA et Nicolas MBIYA KABEYA, membres du mouvement citoyen, Lutte pour le changement (LUCHA, en sigle), arrêtés en date du 21  décembre 2016 à Mbujimayi, par les agents de l’Agence National des Renseignements (ANR en sigle) et conduit devant le Parquet Général près la Cour d’Appel de Mbuji-mayi, en cette même date vers 19 heures, au motif qu’ils auraient propagé de faux bruits. Faits qu’il juge avoir puisé dans une  lettre d’information adressée, par les 2ème cités, au Maire de la ville, en vertu des prescrits de l’article 26 de la Constitution de la RDC, à travers laquelle ces 2 membres de la LUCHA apportaient à la connaissance de l’Autorité Urbaine le programme de l’organisation d’une série de manifestations publiques tendant à attirer l’attention du Président de la République sur la nécessité de respecter la Constitution de la République Démocratique du Congo en vigueur en rapport avec les mandats et celle de l’organisation des élections en toute urgence.

cliquez pour télécharger COMMUNIQUE DE PRESSE VERDICT LUCHA 2

Leave a Comment