Webmail : Pour les membres

L’obstruction à la poursuite des travaux du Forum Provincial à Mbuji-Mayi par les éléments de la police nationale congolaise : un autoritarisme au recul de l’exercice des libertés publiques au Kasaï – Oriental

Fév 23rd, 2018 | By | Category: Actualités, Communiqués

Le Centre d’Etudes et de Formation Populaire pour les Droits de l’Homme, CEFOP/DH en sigle, est très préoccupé par les multiples interdictions et suspension par les agents de la police nationale congolaise des ativités des organisations de défense des droits de l’homme au Kasaï – Oriental, en RDC.

En effet, après avoir empêché la tenue de la conférence – débat du collectif des associations de la société civile (CASC) du Kasaï – oriental en date du 03 juillet 2017, les éléments de la police nationale congolaise (PNC), viennent encore, en ce jeudi 22  février 2018, d’obstruer la poursuite des travaux du Forum Provincial organisé par le Comité de Pilotage du Consortium du Programme de  consolidation du dialogue entre les organisations de la Société Civile congolaise et amélioration de la gouvernance interne en République Démocratique du Congo (ACTED et DIAKONIA  ). Ces travaux   se tenaient dans la salle polyvalente Polycarpe MPOYI NGONGO située sur l’avenue Kalonji, quartier Dipa, commune de Diulu, ville de Mbuji –Mayi. Ils réunissaient une cinquantaine des représentants des structures de la société civile du Kasaï Oriental.

Cliquer pour télécharger Le COMMUNIQUE DE PRESSE CEFOP- DH N°1 FEVRIER 18

Leave a Comment